L´Australie est à la fois la plus grande et la plus attractive île du monde, de par son immensité, ses contrastes et ses richesses. Mais avant d´y atterrir, quelques préparations devront être effectuées au préalable, et il est aussi nécessaire de s´informer sur le mode de vie local.

Style de vie en Australie

Le style de vie Australien est très proche de celui des anglais, étant donné qu´il s´agit d´une ancienne colonie britannique, appartenant aujourd´hui au Commonwealth. C´est néanmoins un pays-continent cosmopolite, dont la capitale est Canberra, où cohabitent en paix les peuples et les religions. La monnaie utilisée est le dollar australien (environ 0.75 euros), la langue officielle est l´anglais et la conduite est à gauche. Par ailleurs, ce qui différencie vraiment le mode de vie australien des autres, c´est que tout se paie par semaine : le loyer, les factures, mais aussi le salaire. Il est aussi à remarquer qu´il existe trois fuseaux horaires sur l´île : à l´Ouest GMT + 8, au Centre GMT + 9,5, et à l´Est GMT + 10.

Le coût de la vie

En moyenne, vivre ou séjourner en Australie est moins coûteux qu´en France ou aux Etats-Unis car les produits sont presque tous locaux. Pour l´hébergement par exemple, si c´est pour les vacances, compter entre 6 et 12 euros pour une auberge de jeunesse ou 30 et 45 euros pour une chambre double dans un motel. Si l´aventure vous tente, il est aussi possible de camper gratuitement dans certains parcs nationaux. Pour la restauration, on peut avoir un repas copieux pour moins de 15 euros, allant jusqu´à 25 euros pour les plus prestigieux. Notons quand même qu´il n´y a pas de pourboire en Australie, et qu´on ne paie donc que ce qui est dû. Quant à la communication, les factures téléphoniques sont moins lourdes grâce au portable bi bande, et des borgnes internet sont présentes un peu partout avec un tarif compté à la petite monnaie. Notons enfin que si vous pensez à déménager définitivement en Australie, sachez que ce pays est aujourd´hui l´un des seuls où le taux de chômage est pratiquement nul.

Le climat

L´Australie est un méli-mélo de climats, mais en général, le climat est plutôt chaud et sec, surtout dans les terres intérieures où il est même désertique presque à longueur d´année, les températures atteignant des pics dépassant les 40°C en été. Dans le nord cependant, l´influence de la mousson entraîne un climat tropical avec de fortes précipitations. Au sud, on fait face à un climat tempéré, où l´été est chaud et l´hiver est doux. De ce fait, il est préférable de venir dans le Sud en été, c´est-à-dire de décembre à février, et dans le Nord en hiver, de juin à août. En printemps et en automne, le climat est tout à fait viable dans toute l´île, et même exceptionnel dans l´Ouest et le Centre avec la floraison.

Les divertissements

Les divertissements sont très variés. Il y a notamment des musées, comme L´Australian Museum à Sydney, ou l´Australian National Gallery à Canberra. Il y a aussi plusieurs clubs et salles de cinéma, surtout le long de la côte. Il est aussi possible de partir en safari à l´intérieur des terres pour observer les animaux sauvages comme les kangourous ou les ornithorynques, ou pour aller à la rencontre des aborigènes et découvrir leur incroyable connaissance de la nature.

Les divers préparatifs avant le départ

La préparation de tous les papiers nécessaires est très importante, et doit impérativement être faite au moins 3 mois avant le départ. Il y a bien sûr le passeport et le billet d´avion, mais aussi le visa, dont le plus octroyé est le Working Holiday Visa, permettant de travailler tout en voyageant pour une durée maximale de 6 mois pour un même employeur. Sa demande se fait entièrement sur Internet. Pour les déplacements en voiture, il est aussi nécessaire d´avoir un permis international, que l´on peut demander à la mairie. Enfin, il y a ce qu´on appelle l´attestation de fonds, prouvant que vous avez les moyens pour faire vos débuts dans le pays, si la durée du séjour est relativement longue. Il faut alors demander cette dernière à votre banque, pour un montant de 3 000 euros au minimum. Ne pas oublier non plus de faire votre choix quant à l´assurance sur place, selon un panel qu´on retrouve sur Internet. Enfin, pour ce qui touche à la santé, il est toujours plus prudent de faire un bilan de santé avant le départ.