La plupart du temps, on pense en même temps à « vacances » et à « soleil »… C’est d’ailleurs généralement pour cela que l’on prend ses jours de congé en belle saison, après un hiver morose. De même, on associe généralement la croisière à des destinations particulièrement ensoleillées : Méditerranée, Caraïbes, croisière MSC en Afrique… Même en cas de périple fluvial, on privilégie les régions méditerranéennes ou continentales sèches l’été. Pourtant, des destinations plus « exotiques », et également marquées par du soleil et de la lumière aux meilleurs jours de l’année, ont de remarquables qualités à faire valoir. C’est notamment le cas des îles Britanniques !

Faire le tour de la Grande-Bretagne

On vous l’accorde : l’hiver est particulièrement gris, humide et sombre dans la plupart des régions de l’archipel britannique. Mais il n’en est rien l’été où, au contraire, l’emplacement septentrional de ces îles rend les journées d’autant plus longues. Ce n’est tout de même pas le cap Nord, mais on remarquera l’appréciable longueur du jour. Enfin, la douceur du climat océanique renforcé par la présence du Gulf Stream permet de rester à l’abri des fortes chaleurs, la fraîcheur étant de mise sans jamais confiner au froid.

Surtout, une Croisière MSC autour de la Grande-Bretagne rime – assez paradoxalement – avec dépaysement. Vous naviguerez sur plusieurs mers : mer du Nord, mer d’Irlande, mer Celtique et Manche. Les lumières de ces contrées sont proprement remarquables. Les prix commencent généralement aux alentours de 1 000 € pour deux semaines, ce qui est franchement abordable.

Il y aura beaucoup de belles choses à voir dans chaque ville d’escale, mais surtout de magnifiques paysages à contempler. Ces derniers se composent de vastes étendues d’eau aux reflets divers et variés (vert, bleu, gris, émeraude…), de littoraux aux découpages parfois impressionnants, de brumes découpées par le soleil…

Les étapes incontournables

Lorsque l’on vient du continent, le point de départ classique est Amsterdam aux Pays-Bas, face à la mer du Nord. De là, il s’agit de naviguer vers le sud-ouest en empruntant la Manche. La côte méridionale de l’Angleterre est longée, avec des escales à Harwich puis Portland. Ensuite, la Cornouailles est contournée en vue d’atteindre Dublin sur le littoral est de l’Irlande. Depuis la capitale irlandaise, la ville industrielle de Liverpool est juste en face. Puis on peut alors revenir vers l’île celte via Belfast en Irlande du Nord, province du Royaume-Uni.

La suite du périple, particulièrement palpitante, est le nord-ouest de l’Écosse, avec arrêt à Oban. Le contournement de ce pays attachant par le nord est particulièrement spectaculaire, jusqu’à jeter l’ancre au niveau d’Inverness… avec son célèbre Loch Ness ! La découverte, un peu plus au sud, de la capitale écossaise Édimbourg sera également un moment inoubliable.

Il ne restera ensuite plus qu’à découvrir la longue côte orientale de l’Angleterre, en passant par Newcastle, avant de regagner son point de départ : Amsterdam en Hollande. Une croisière plutôt longue mais palpitante… en attendant la suivante ? Pour une première comme pour des passagers chevronnés, c’est l’idéal pour passer du bon temps et se détendre dans un confort optimal.