L’île de Cuba est un pays fascinant et atypique en Amérique Latine. Au cœur des Caraïbes, son archipel promet bien des surprises. Cependant, il est nécessaire de préparer son séjour afin de voyager le plus économiquement possible. De plus, l’île est une destination coûteuse pour ceux qui ont un budget restreint. De ce fait, il est indispensable de trouver de bons plans pour profiter de cette aventure à Cuba sans se ruiner. C’est pour cette raison que nous vous invitons à suivre nos conseils pour séjour réussi.

Trouver un vol pas cher pour son périple à Cuba

Dès les premiers instants de sa décision pour s’envoler vers le Cuba, il est important de trouver un vol pas cher. En général, les tarifs des vols varient en fonction des périodes. De ce fait, il est nécessaire d’entreprendre les recherches à l’avance. Il faudra bannir l’idée que les billets en dernière minute sont plus avantageux. Au contraire, les compagnies aériennes augmentent les tarifs, notamment 15 jours environ avant le départ. De ce fait, il est conseillé d’acheter son vol deux ou trois mois à l’avance pour séjour à Cuba. Là encore, pour trouver le bon prix, il est nécessaire de réaliser les recherches durant des créneaux horaires avantageux. En soirée, à partir de 18 h, les tarifs ont tendance à augmenter. Mieux faut se lever la nuit pour réaliser les recherches et les commandes. Les week-ends et les journées en milieu de semaine promettent des tarifs en baisse. Lors des recherches, il est conseillé de vérifier tous les tarifs proposés par les voyagistes, les comparateurs de vols et les compagnies aériennes. Ce sont des stratégies efficaces pour payer moins cher son billet de vol pour Cuba.

Opter pour les casas « particulares »

Les Casas Particulares sont les meilleurs hébergements qui soient pour ceux qui recherchent l’authenticité et pour ceux qui veulent faire d’économies. En général, il s’agit de se loger chez l’habitant. On les reconnaît particulièrement par des panneaux bleu et blanc avec une inscription « Arrendador Divisa ». Ce mode d’hébergement constitue un bon compromis pour les voyageurs en manque de ressources. En général, les voyageurs peuvent avoir à disposition une ou deux chambres, mais il y a certains établissements qui sont tels des hôtels. Bien que les infrastructures peuvent parfois être rudimentaires, les casas particulares proposent souvent deux lits, une salle de bains privative avec eau chaude, une climatisation et un réfrigérateur. Malgré tout, les tarifs sont souvent moins chers. En plus du prix abordable, ce sera le moyen d’expérimenter le mode de vie cubain. L’on y baigne également dans une atmosphère plus conviviale et plus intime que dans les hôtels classiques.

D’autres conseils à tenir en compte pour un périple peu coûteux

En termes de repas, mieux se tourner vers les casas. Sachant que les propriétaires ne sont pas taxés, les prix sont moins chers. Il est même possible de négocier le prix si l’on mange à plusieurs. Les restaurants d’État sont à exclure. Bien que la qualité des repas ne soit pas terrible, les prix, par contre, sont onéreux. Mais il y a également d’autres alternatives encore moins chères. Au-delà des restaurants et des casas, il est possible de se nourrir tout simplement dans un café ou dans une boulangerie. Pour éviter de débourser tout son budget de voyage à Cuba, il est fortement conseillé d’éviter les commissions et les intermédiaires. Cela engendre encore des dépenses élevées. Il est alors intéressant de se débrouiller une fois sur place au lieu de faire appel à quelqu’un pour chercher une casa ou encore un restaurant.